Expéditions quotidiennes
LIVRAISON GRATUITE pour la France dès 199 €

Tous les articles sont en STOCK !

carré 100% soie Raymond Peynet : Les amoureux au kiosque à musique

Carré Raymond Peynet
"Les amoureux au kiosque à musique"



Foulard carré en Twill 14 - 100% soie
Belle finition - Roulotté Machine
Dimensions : 85 x 85 cm
Fabriqué en France



Disponibilité :
indisponible

69.00 €


Foulard carré Raymond Peynet : Les amoureux au kiosque à musique Foulard Raymond Peynet : Les amoureux au kiosque à musique (déplié)

Biographie de Raymond Peynet (1908-1999, France)

* * *

lithographie Raymond Peynet Raymond PEYNET naît le 16 novembre 1908 à Paris. Il entre aux Arts Appliqués, école qui se trouve justre en face du bistrot de ses parents, Auvergnats qui sont venus s'installer à Paris quelques années au paravant. Il se dirige dès lors vers l'illustration publicitaire et est engagé par Tolmer, chez qui il réalise des étiquettes pour des parfums mais aussi des boîtes de bonbons. A côté de cela, il commence à vendre ses dessins, humoristiques, dans des journaux parisiens de l'époque : le Rire, Paris Magazine ou The Boulevardier (un journal publié pour les britanniques résidents en France). Marié depuis 1930, à Denise D'Amour, une femme au nom prédestiné pour ce célèbre dessinateur des amoureux. C'est en 1942 d'ailleurs, lors d'un déplacement à Valence, qu'il a l'idée, alors qu'il attend assis sur un banc devant un kiosque à musique, de son célèbre petit musicien, violoniste aux cheveux longs et au joli costume simple. Les années conforteront le personnage dans son immuabilité (il héritera seulement d'une compagne) et Peynet connaîtra pendant vingt ans une célébrité mondiale. Du début des années 50 à la fin des années 60, les Amoureux deviennent symbole d'une France d'un autre temps, à l'amour heureux et simple, aux grandes déclarations qui riment avec toujours... lithographie Raymond Peynet. Mais les temps changent et après 1968, avec la libération sexuelle et l'air du renouveau culturel, les Amoureux deviennent surranés. Symbole d'un autre temps que l'on balaie parce qu'il est aussi l'image d'un immobilisme culturel dans lequel la France baignait depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Lire plus ...