Expéditions IMMEDIATES - Délais de livraison 24 à 48h
Tous les articles sont en STOCK !

   

Edgar DEGAS

Lot de 10 cartes postales artistiques
Dimensions : 10.5 x 14.8 cm

15 €
Quantité:


Edgar Degas : Femme assise sur le rebord d'une baignoire, 1892 Edgar Degas : La toilette, après le bain
Edgar Degas : Femme dans son bain, s'épongeant la jambe, 1883 Edgar Degas : Le tub, 1886
Edgar Degas : Baigneuse s'essuyant, 1905 Edgar Degas : Femme se peignant, la chevelure Edgar Degas : Femme nue se coiffant

Edgar Degas : Femme s'essuyant les pieds Edgar Degas : Femme sortant du bain, sortie de bain Edgar Degas : Cavalier nu




Edgar Degas (1834-1917 France)

Complément d'informations culturelles et artistiques sur le peintre

* * *

Principales oeuvres :

Les "Danseuses" dont la célèbre Petite danseuse de 14 ans, "Nus" sortant du bain dans la tradition des Odalisques, l'Absinthe.

Mouvements artistiques :

Impressionnisme tirant parfois jusqu'à l'hyper-réalisme.

Inspiration, influence :

Ingres pour le dessin, le classicisme et Delacroix pour la peinture. Son influence sur la peinture américaine est très importante, notamment sur Edward Hopper.

Ses contemporains :

Les Impressionnistes, mais aussi les artistes de son temps, comme Zola ou Berthe Morisot... Causeur infatigable (à l'humour grinçant), il aimait la société et en découdre intellectuellement avec ses contemporains...

A retenir :

Edgar Degas est un peintre qui, d'une certaine manière, a fait le lien entre la peinture et la photographie. Comme Caillebotte (et ses célèbres "Raboteurs de parquet") il joue si bien de l'hyper-réalisme ("Le bureau de coton à La Nouvelle-Orléans") tout en travaillant sur des cadrages serrés, avec des premiers plans forts, qu'il parvient ainsi à s'extraire du classicisme !

Pour aller plus loin :

Maître du dessin, dans la plus pure tradition de Ingres, beaucoup voient en Edgar Degas un moraliste bourgeois, tenant du classicisme le plus étriqué... Pourtant, comment ne pas voir la modernité du peintre dans ses cadrages "révolutionnaires" (les baigneuses, les chevaux) où il ne s'embarrasse pas de bienséance, mais laisse libre court à sa volonté d'imposer sa version, sa vision !