Tel +33 (0)4 94 63 18 08
7j/7 - 9h-20h

Expéditions quotidiennes - Délais de livraison 24 à 48h

LIVRAISON OFFERTE dès 199 € d'achat (*)

Joan Miro : Echelles en roue de feu

Puzzle Joan MIRO
"Echelles en roue de feu"



Puzzle en bois pour enfants : 12 pièces (3 à 5 ans)
Edition : Michèle Wilson
La Collection WIL pour enfants est éducative et culturelle
Dimensions du puzzle terminé : 29 x 21 cm

Une présentation amusante dans une trousse qui permet à l'enfant de ranger les pièces facilement après avoir joué et dont la transparence lui redonnera ensuite envie de reconstituer de nouveau son puzzle.
La découpe est réalisée à la main dans la plus pure tradition française,
avec des pièces de puzzles toutes différentes, aux formes particulières qui en font des puzzles uniques.



Disponibilité :
en stock

23.00 €
Quantité:



Puzzle enfant : Joan Miro : Echelles en roue de feu Trousse puzzle enfant Joan Miro : Echelles en roue de feu Puzzle enfant : pièces en bois Joan Miro : Echelles en roue de feu


Joan Miro (1893-1983 Espagne)
Complément d'informations culturelles et artistiques sur le peintre

* * *

Principales oeuvres : "La ferme (1921)", "Le Carnaval d'Arlequin (1925)", série des "Constellations (1939-1941)", "Femme, oiseau, étoile (1942)".
Mouvements artistiques : Surréalisme et abstrait.
Inspiration, influence : Dadaïsme, cubisme et fauvisme. Mais aussi sa terre natale, la Catalogne et ses paysages qui marquèrent profondément l'enfant et le jeune homme.
Ses contemporains : Les Surréalistes, même si appartenant au mouvement, il ne suivait guère les directives de celui-ci. Mais il les fréquentait, se parant le plus souvent de son silence comme d'un bouclier... D'ailleurs les surréalistes le moquaient souvent pour sa naïveté, son goût affiché pour l'enfance, pour retrouver en lui-même les mécanismes d'une réponse simple et personnelle à l'art. Miro fréquentait le tout Paris intellectuel, mais il demeurait Miro, et gardait en lui sa poésie personnelle et exceptionnelle.
A retenir : Joan Miro est unique par le lien qu'il a créé entre peinture et écriture. Dans sa période la plus "dépouillée", l'oeuvre de Joan Miro est une expression écrite, presque une nouvelle calligraphie.
Pour aller plus loin : Joan Miro, à partir des années 60, va se confronter au gigantisme. Sculptures, mais aussi murs de céramiques (souvent réalisés avec les Artigas - père et fils) viennent enrichir le langage premier de sa peinture, tout en tissant des liens évidents avec celle-ci.