Galerie Passion Estampes
Tel : 04 94 63 18 08

mon compte
Les articles sont EN STOCK et expédiés IMMEDIATEMENT. LIVRAISON OFFERTE dès 199 € d'achat (*)
Expéditions quotidiennes toute l'année

Biographie de Keith HARING


Toutes les Oeuvres de Keith HARING en vente sur Passion Estampes

"Ma contribution au monde est ma capacité à dessiner"
Keith HARING


Keith HARING - Affiche d'art : Famille unie En plus d'être un des artistes majeurs de sa génération, Keith HARING est également une figure marquante de son époque, de sa ville et des courants de pensée qui traversèrent les années 80.

Ce natif de Pennsylvanie (comme Warhol et Lichtenstein) débarque à New York à la fin des années 70. Elève à l'Ecole des Arts Visuels, il s'essaie à toutes les techniques, cherchant à enrichir son mode d'expression, bien que le dessin resta toute sa vie son vecteur préféré, notamment par sa simplicité de mise en oeuvre.
Dans l'East Village, il se créé rapidement une réputation et se fait de nombreux amis, au nombre desquels on peut citer Basquiat, Scharf, plus tard Warhol, sans oublier Madonna... Du célèbre Club 57 aux couloirs du métro, Keith Haring imprime sa signature sur le New York des années 80.

Sa ligne, son style (les formes répétitives) où l'enfance cohabite avec une sexualité débridée et des pulsions morbides, le rendent célèbre. Le "bébé rayonnant" devient l'emblème d'un bonheur simple et immédiat qui ne supporte pas les compromis du monde des adultes... Son approche de l'art, dans la lignée du Pop Art est encore moins ellitiste que celle de ses aînés.
Keith HARING - Lot de 10 grandes cartes postales
Keith HARING - Affiche d'art : La danse multicolore En 1986, dans SoHo, il ouvre son "pop Shop", boutique où il vend (en direct) son art, où les posters et les Tee-shirts sont des morceaux choisis d'une expression artistique qui n'est pas moins noble que celle exposée dans les musées, puisqu'un artiste les a créés.

Lui qui a longtemps dessiné à la craie blanche sur les panneaux publicitaires non utilisés du métro new-yorkais et qui est fier de son appartenance à un art proche et immédiat, choisit de donner au grand public une approche de son travail sans aucune contrainte.
Si la critique verra d'un mauvais oeil cette approche par trop "commerciale", il continuera néanmoins à exposer ainsi son travail et à le vendre.

La fin des années 80 verra New York perdre successivement ses grands peintres. Warhol en 1987 et Basquiat en 1988 disparaissent. La même année, Keith Haring découvre sa séroposivité et créé une fondation, devenant ainsi l'une des figures de proue de la lutte contre le SIDA.

Il s'éteint le 16 février 1990, à l'âge de 32 ans, laissant derrière lui une oeuvre pléthorique, volubile, universelle.

(c) Natacha PELLETIER pour PASSION ESTAMPES

Keith HARING - Affiche d'art : Sans titre 1987






Keith Haring : Lot de 10 cartes postales GF Keith Haring : Retrospect, 1989 Keith Haring : Sans titre 1985 Keith Haring : AIDS memorial, 1990 Keith Haring : Sans titre 1988 Keith Haring : Drapeau Keith Haring : Danse Keith Haring : sans titre 1988 (Growing) Keith Haring : sans titre 1987

Keith Haring : Pop Shop Quad I, 1987 Keith Haring : Pop Shop V Keith Haring : Sans titre 1988 Keith Haring : Sans titre 1984 coeur Keith Haring : Sans titre 1983 Keith Haring : sans titre 1987 Keith Haring : famille unie, 1989 Keith Haring : football 1 - 1988 Keith Haring : football 2 - 1988 Keith Haring : Sans titre 1987 : (Bébé sur les épaules, 1987) Keith Haring : Sans titre 1987 : (Bébé au-dessus de la tête, 1987) Keith Haring : Maternite - 1986

Keith Haring : Triptyque I, 1989 Keith Haring : Sans titre 1988 Keith Haring : sans titre 1988 (Sirtaki) Keith Haring : sans titre 1982 Keith Haring : Sans titre 1983 Keith Haring : sans titre 1983 Keith Haring : sans titre 1985 Keith Haring : sans titre 1984 Keith Haring : Triptyque II, 1989


Keith Haring : Retrospect, 1989 Keith Haring : 1983 (Personnages multicolores) Keith Haring : Sans titre 1984 Keith Haring : Sans titre 1984 Keith Haring : Sans titre 1988 - Bébés multicolores Keith Haring : sans titre 1982 Keith Haring : sans titre 1988